Quelle est la différence entre leadership et management ?

Souvent, on a tendance à confondre leadership et management. Ce sont certes deux piliers contribuant à l’essor d’une entreprise, quelle que soit sa taille. Mais à vrai dire, ce ne sont pas du tout deux termes synonymes, car on peut constater d’importantes différences entre eux. Pour faire simple, le leadership se focalise plutôt au changement et transformation à long terme. Le management, quant à lui, vise plutôt à perfectionner l’efficacité et la performance.

Le management : un chef de groupe désigné par sa hiérarchie

Le manager est une personne désignée par sa hiérarchie et qui a pour mission de diriger une équipe. Vu la complexité d’une telle tâche, c’est-à-dire de gérer à la perfection des équipes et de l’humain, le poste de manager est le fruit d’une promotion bien évidemment, donc qui n’est pas offerte à tout le monde. Grâce à ses compétences managériales, le manager exerce et représente une certaine autorité sur son groupe. Le management vise dans ce cas à améliorer l’efficacité et la performance de son équipe pour atteindre un objectif précis. Dès lors, plusieurs qualités entre directement en jeux : intégrité et honnêteté, inspiration, vision, capacité à affronter les défis, performances communicationnelles, valoriser les compétences de ses collaborateurs, être à l’écoute de son groupe… Qui plus est, le management n’est pas une profession, mais plutôt une pratique se basant sur l’expérience. Pour réaliser à merveille sa mission, un manager doit, si possible recourir au coaching en management.

L’aura du leader et le statut du manager : deux incontournables pour une entreprise

Même si le leadership et le mangement sont deux détails bien différents, ils demeurent complémentaires pour qu’une entreprise puisse fonctionner à merveille. Bien sûr, les compétences de manager et du leader peuvent collaborer ensemble : le changement du leader et l’amélioration du manager, la prise des risques du leader et la gestion des risques du manager, les conseils du leader et les directives du manager, les visions du leader et l’organisation du manager, le charme personnel du leader et l’influence formelle de manager… Et avec une bonne dose de coaching de dirigeants fournit par http://www.mentorys.fr/, c’est encore mieux !

Le leadership n’est pas une décision mais une décision

Contrairement au management, le leadership est plutôt une décision. Eh oui, le leader n’a pas été désigné par sa hiérarchie pour effectuer sa mission, mais plutôt par les membres de son équipe. Vis-à-vis de ces personnes, le leader dispose d’une autorité informelle. Et comme sa mission privilégie sur le long terme, le leadership consiste surtout à transmettre une vision enthousiasmante de l’avenir de l’entreprise. Grâce à son ambition et sa vision à long terme, un bon leader adore prendre des risques pour parvenir à ses fins, et ce en encourageant et en motivant au maximum son équipe. En s’appuyant sur ses qualités en leadership : intégrité, sens de communication, vision, prise de risque, volonté, responsabilité, optimiste, aptitude à diriger, gestion des processus… le leader peut influencer positivement son équipe, ce qui peut être bénéfique pour le fonctionnement de l’entreprise.