Comment développer son empathie au travail et dans la vie ?

Si vous regardez dans le dictionnaire, vous constaterez que l'”empathie” est la capacité de comprendre ce que ressent l’autre personne. L’empathie est un trait de votre personnalité qui peut être enseigné et développé. Vous en voulez plus ? Surtout sur le lieu de travail, l’empathie vous aide à être des entrepreneurs et des dirigeants beaucoup plus performants.

Découvrez les sept compétences que vous devez adopter dès maintenant pour développer votre empathie au travail et dans la vie.

1. Visuel compté

Dans les sociétés occidentales, il est courant de dire que “les yeux sont la fenêtre de l’âme”. Dans cette optique, les chercheurs vous recommandent d’organiser des rencontres en face à face aussi souvent que possible. La raison : Cela vous aidera à saisir les nuances non verbales que la voix d’une personne ne transmet pas. De plus, lorsque vous rencontrez une personne pour la première fois, essayez de maintenir un contact visuel jusqu’à ce que vous puissiez voir la couleur de ses yeux. Cela vous permettra de rester concentré suffisamment longtemps pour capter le message que vous recevez.

2. Expression faciale

Votre cerveau est entraîné à imiter les expressions faciales que vous recevez. Quand quelqu’un vous sourit, il est naturel de lui rendre le sourire. La réponse est automatique. En prêtant attention à l’expression du visage de l’autre personne, vous pouvez identifier si le message est vrai, malveillant… Points importants pour une bonne relation.

3. La posture

Faites attention à votre comportement devant un client, un patron ou des collègues de travail. Gardez le dos droit, la poitrine ouverte et ne croisez pas les bras. Cette posture transmet le respect, l’autorité et la confiance, surtout si vous vous penchez en avant ou si vous êtes assis au même niveau des yeux que l’autre personne.

4. Affection

En science, l’affection est directement liée à l’émotion. Une recherche de Harvard assure qu’il est super important de prêter attention à l’état émotionnel de l’autre personne. Est-elle triste, fâchée, confuse, troublée ? Sans cette perception, les chances de communiquer clairement et efficacement sont minces. Construisez ensuite un dialogue afin d’équilibrer les émotions de l’autre personne, soit par des mots plus doux, soit par des contacts physiques plus directs, comme une étreinte ou des touchers subtils sur les bras et les épaules.

5. Ton de voix

Votre ton de voix apporte une couche supplémentaire d’émotion au message transmis, en attribuant un sens à chaque mot. Autrement dit, la façon dont vous dites quelque chose et le ton de voix que vous utilisez pour transmettre ce message peuvent repousser, rapprocher ou susciter la curiosité de l’auditeur. Utilisez cette compétence avec précaution et n’oubliez pas : les tons doux donnent de meilleures conversations et, par conséquent, de meilleurs résultats.

6. Attention à l’autre

En matière d’empathie, écouter signifie prêter attention aux autres, identifier leurs émotions et répondre avec compassion et sans jugement. Vous êtes sous le coup de l’émotion ? Revenez en arrière et prenez quelques minutes de pause. N’interrompez pas, écoutez le message de l’autre personne jusqu’à la fin et n’articulez vos arguments que lorsque c’est enfin votre tour de parler. Vous verrez que la conversation se déroulera beaucoup mieux et que la relation sera beaucoup plus saine si vous suivez ces règles.

7. Réaction émotionnelle

Les émotions sont contagieuses et vous ne vous rendez souvent pas compte de l’état émotionnel que vous vous transmettez les uns aux autres. Selon les recherches, grâce aux réseaux neuronaux partagés, vos sentiments peuvent transmettre des informations importantes sur la façon dont vous recevez un certain message. Vous êtes en colère ou incertain ? Ces émotions laissent une impression sur les autres, ce qui affecte la qualité de votre communication. Lorsque vous pratiquez l’empathie, faites attention à ce que vous ressentez et à votre réaction émotionnelle, car c’est ce que les gens autour de vous ressentiront également.