S’habiller avec style et élégance au travail

La maîtrise de notre confiance en soi est fondamentale pour la réussite, tant dans la vie personnelle que dans notre carrière. Il faut avoir confiance en soi pour sortir du lit le matin, pour se regarder dans le miroir et aimer ce que l’on voit, pour croire en soi et aller toujours plus loin. Il est vrai qu’il faut travailler la confiance en soi au quotidien, mais quelques trucs simples aident à se sentir plus puissant, plus capable, plus compétent et plus heureux. La façon dont vous vous habillez en est une ! Ne sous-estimez jamais l’impact qu’un look cohésif et élégant aura sur vos perspectives, sur votre personnalité, et surtout sur la façon dont le monde vous perçoit.

En y réfléchissant, on a séparé quelques conseils personnels dont vous devez tenir compte lorsque vous vous habillez aussi. N’oubliez pas que vous êtes une marque et que la première impression que vous faites peut, oui, influencer votre succès !

Faites attention à la chute

Surtout dans l’environnement de travail, des pièces bien ajustées vous donneront une image positive et par conséquent une confiance en vous. Il est vrai que les pièces surdimensionnées sont à la mode et contribuent à composer un look cool et branché, mais à l’intérieur du bureau, il faut les éviter. Les blazers accentués, les jupes crayon, les robes midi et les costumes à coupe droite ou les pantalons seuls sont bons à commander. Et n’oubliez pas : les pièces ajustées ne sont pas des pièces ordinaires. Laissez de côté les décolletés, fentes ou autres pièces qui marquent la zone des seins, des hanches et des fesses.

Soyez cohérent avec vos intentions

De nombreux environnements de travail exigent un look plus classique et bien élevé, mais ce n’est pas pour cela que vous devez porter le même look basique et terne tous les jours. Lorsque vous montez votre production, réfléchissez à l’image que vous voulez transmettre à vos coéquipiers : celle d’une femme à forte personnalité ? Ensuite, fuyez les bases avec des pièces aux couleurs chaudes, comme le rouge et la moutarde. Vous voulez montrer que vous êtes à l’écoute des grandes tendances et que vous êtes à jour ? Utilisez et abusez des accessoires de frappe, tels que les maxi-colliers en argent ou en or.

L’objectif est de montrer à tous que vous êtes une femme compétente et concentrée. Préférez les couleurs froides et ne renoncez pas à un bon talon haut. Quelle que soit l’image que vous voulez véhiculer, comprenez qu’elle doit être en accord avec la façon dont vous vous présentez. Vous pouvez difficilement vendre « votre poisson », si vous vous présentez à une réunion d’affaires en portant une pantoufle et une large chemise.

Sortez les couleurs de votre zone de confort

Il ne suffit pas de déterminer quelles couleurs s’accordent bien avec votre teint, il faut aussi les utiliser dans un but précis. Pour l’environnement de travail, la solution la plus sûre est d’assembler une garde-robe presque entièrement en noir, blanc, gris et bleu marine et d’en souligner le look par de petites touches de couleur, que ce soit dans la chaussure, le sac ou les accessoires. Les couleurs sobres, telles que celles mentionnées ci-dessus, permettent d’inclure d’autres points de couleur sans laisser l’aspect attrayant ou exagéré. En fait, en incluant des nuances plus fortes dans les sacs, les chaussures et les accessoires, vous pouvez répéter le même vêtement encore et encore et avoir l’impression d’un nouveau look chaque jour.

Lorsque votre confiance est au top, et si l’environnement de travail le permet, commencez à jouer avec les couleurs et les textures. Pariez sur des pièces plus colorées (blazers ou pantalons dans des tons plus chauds, principalement), mélangez les tirages ou même investissez dans un puissant blocage des couleurs. Vous n’en avez jamais entendu parler ? L’idée est de combiner des couleurs vives dans une même production. Que diriez-vous d’une chemise rose avec une jupe rouge, par exemple ? Le duo est élégant et super féminin.

Il faut parfois du temps pour acquérir la confiance nécessaire, surtout dans le milieu du travail. Mais une fois que vous avez appris quel doit être votre point de départ pour vous habiller, le processus devient beaucoup plus facile.