Comment utiliser les compétences en communication pour se promouvoir ?

Adopter une posture confiante face à n’importe quelle situation – et là, il vaut même la peine de surveiller la communication avec son corps, avec une colonne vertébrale et des épaules droites, une poitrine ragoûtante et la tête toujours levée – est le moyen le plus efficace de se mettre en valeur. Il ne suffit pas d’être compétent dans ce que vous faites ; vous n’obtiendrez le succès que vous recherchez tant dans votre carrière que si vous êtes capable de communiquer le meilleur de vous-même aux autres, en mettant en évidence votre potentiel et en soulignant vos principales qualités.

Améliorer votre confiance en soi

La confiance en votre capacité à accomplir de grands actes est très importante – tant au travail que dans tout autre domaine de la vie – car personne ne peut transmettre la confiance s’il n’a pas confiance en lui-même. La formation de la confiance en soi commence très tôt dans l’enfance et se consolide tout au long de la vie. Cette compétence peut se traduire par une attitude de fermeté, de sécurité personnelle et de crédibilité qui incite les autres à vous faire confiance. Pour transmettre la confiance en soi aux autres, il faut être cohérent, tenir ses promesses, communiquer clairement et objectivement et avoir le courage de relever les défis. En gagnant la confiance des autres, vous créez un environnement favorable à la vente de produits, de services, d’idées et d’opinions.

Respectez vos valeurs (et celles des autres !)

C’est le résultat de la pratique quotidienne de la patience, de la flexibilité et de la tolérance – des caractéristiques de plus en plus rares – que ce soit au travail ou dans la vie personnelle. Le début est le respect pour vous. Essayez de connaître vos propres potentialités et limites. Valoriser ce qui est collectif ou même la façon dont l’autre communique et se manifeste. Il n’est pas nécessaire d’être d’accord, il suffit de comprendre et de respecter la façon différente de penser ou d’agir de l’autre personne. Vous devez croire que la diversité des valeurs contribue à un monde plus créatif et meilleur.

Soulignez vos qualités

Gardez à l’esprit quelles sont les qualités les plus demandées par les entreprises, telles que la multifonctionnalité, la communication cohésive, la sensibilité, la patience, l’esprit de coopération, la bonne gestion des équipes, une plus grande attention aux détails pertinents, l’appréciation de la qualité, l’humanisation de l’espace de travail, l’intuition et une plus grande résistance pour faire face aux crises, aux conflits et aux frustrations. En avez-vous au moins trois ? Alors il est temps de le rendre visible à votre patron ! Comment ? En travaillant sur vos compétences en matière de communication ! Plus vous avez d’astuces pour être reconnu comme le professionnel bon et compétent que vous êtes, plus vous avez de chances d’obtenir une promotion, par exemple, ou même une augmentation de salaire.

Continuez à évoluer

Dans un monde de plus en plus compétitif et individualiste, l’évolution est devenue plus qu’une question de volonté. Les professionnels forment une grande et puissante “armée” à la recherche de connaissances, de sorte que la mise à jour constante et l’échange d’expériences laissent les femmes toujours “à l’écoute”, avec l’esprit plein de nouvelles idées”. Ils ont ainsi une influence directe sur les processus décisionnels de l’entreprise. C’est un grand différentiel du style féminin de travail : valoriser les connaissances et l’évolution constante, qu’elle soit technique, émotionnelle ou managériale.

Maintenez de bonnes relations

Le fameux “réseautage” est un puissant outil de communication dans la carrière, tant pour l’avancement professionnel que pour créer des forums de discussion et de débat. Les femmes font très souvent cela dans leur vie personnelle, mais elles apprennent encore à utiliser de manière saine et positive les bonnes relations établies au travail comme source de nouvelles affaires, de revenus et de possibilités de promotion ou de changement d’entreprise.

Soyez à l’écoute

Les entreprises recherchent tellement quelqu’un qui sait “bien parler” qu’elles ne remarquent guère le manque de bons auditeurs. Utilisez donc ce fait à votre avantage : même si vous aimez les bonnes conversations, vous avez l’avantage d’être de bons auditeurs, en plus de faire preuve d’empathie et d’aider les personnes qui viennent chercher du soutien. C’est une chose naturelle, puisque vous essayez toujours d’avoir de bonnes amitiés et qu’une bonne amitié est guidée par l’art de l’écoute. Cela finit par constituer un grand différentiel dans le travail et l’un des principaux piliers de la communication, à condition que l’écoute soit active et aide l’autre à réfléchir sur le sujet qui le concerne.