Apprenez à impressionner votre patron en 30 secondes

Il ne suffit plus de ne pas faire d’erreurs et de livrer vos projets dans les délais. Pour continuer à impressionner votre patron, comptez sur une arme puissante : le langage corporel. Arriver à l’heure, livrer vos rapports à temps, réussir vos projets… tout cela fait de vous un professionnel à succès, mais après des mois à ne rien apporter de “nouveau”, votre patron continue-t-il à être surpris par vos performances ?

Pour impressionner votre supérieur chaque jour et lui montrer à quel point il avait raison de vous engager, il suffit de peu ! Vous avez tort de penser que pour continuer à être considéré comme un professionnel compétent, vous devez apporter de nouvelles idées et de nouveaux projets chaque semaine. Au contraire, une arme très simple (mais super efficace !) pour continuer à plaire à votre manager sans avoir à faire grand-chose est votre propre corps ! C’est vrai, le langage corporel peut être votre allié lorsqu’il s’agit de renforcer les relations avec les patrons de votre entreprise et de tirer profit de votre carrière.

1 – Colonne vertébrale droite et poitrine ragoûtante

Difficile de croire qu’une attitude aussi simple puisse influencer la façon dont votre direction vous perçoit, hein ? Mais c’est vrai ! Lorsque vous parlez, veillez à vous tenir debout, les épaules en arrière et la tête haute. Selon Amy Cuddy, sociologue à l’université de Harvard, ce poste, connu sous le nom de “Wonder Woman”, transmet la confiance et la conviction dans les idées que vous présentez.

2 – Ne soyez pas tout le temps comme un professionnel

C’est formidable de pouvoir montrer à son patron à quel point les affaires de l’entreprise vous intéressent, mais même lui, qui est à la tête du bureau, n’a pas la patience de parler de travail tout le temps. Il faut au moins 10 minutes pour se détendre et relaxer le corps et l’esprit. Ainsi, lorsque vous vous rendez compte que l’équipe travaille en paix et loin de toute situation de stress, posez des questions et suggérez des problèmes qui dépassent les murs du bureau. Commentez le voyage qu’il a fait ce week-end, ou une vidéo qui a déclenché la fièvre de l’Internet. Faites en sorte qu’il vous considère comme une personne intéressante dont il faut se souvenir, au travail comme en dehors.

3 – Soyez à l’écoute

Si vous êtes de ceux qui aiment parler et montrer des résultats tout le temps, vous feriez mieux de prendre du recul. Votre patron a besoin d’un membre de son équipe qui s’intéresse aussi à ce qu’il dit. Que ce soit pendant les réunions ou les pauses café de l’après-midi, essayez d’écouter attentivement chaque histoire qu’il est prêt à raconter. Secouez la tête en signe d’accord chaque fois que cela est nécessaire et faites les commentaires qui s’imposent. Ces attitudes, surtout non verbales, sont des moyens efficaces d’impressionner votre patron en lui montrant que vous êtes attentif à tout ce qu’il dit et que vous appréciez ce moment de plus grande proximité entre vous.

4 – Pour chaque problème, trois solutions

Soyez le genre de femme qui travaille non seulement pour faire son travail, mais aussi pour résoudre les problèmes de l’équipe. Chaque fois que vous devez évaluer un problème, essayez d’apporter quelques options pour le résoudre, même si la réponse finale est discutée dans l’ensemble du secteur. Prenez le temps de réfléchir aux domaines de l’entreprise qui peuvent être améliorés si vous faites un peu plus d’efforts, et aux actions que vous avez menées en particulier pour vous aider à gagner de nouveaux clients et à améliorer vos chiffres de bénéfices à la fin du mois. Il faudra peut-être du temps pour que vos idées soient mises en pratique, mais votre initiative sera sûrement vue d’un bon œil et vous impressionnerez rapidement votre patron.

5 – Gardez toujours un sourire sur votre visage

Avez-vous quelque chose de plus simple et de plus efficace qu’un sourire ? Même les jours de stress, essayez de sourire lorsque vous saluez votre responsable. Cette attitude montre que vous êtes heureux de le voir et heureux de vivre avec l’équipe pour un jour de plus. Le fait que votre patron ait une longueur d’avance sur vous, ou qu’il soit parfois grossier et rigide, ne fait pas de lui une personne moins sensible. Il est essentiel qu’il se sente aimé et admiré par l’équipe qu’il a choisie. Et lorsqu’il en a besoin, il est sûr de demander de l’aide, voire de proposer une promotion lorsque l’occasion se présente.