90% des salariés utilisent leur propre équipement au bureau

Plus de 90% des salariés d’entreprises utilisent des équipements personnels pour stocker, partager et accéder à leurs documents de travail. Une étude de 2,000 employés de bureau au Royaume-Uni a constaté que les entreprises courent de gros risques en ce qui concerne la sécurité de leurs données car leurs salariés s’appuient sur des outils personnels et des services de cloud computing destinés au grand public pour sauvegarder leurs documents.

L’étude, réalisée par une entreprise qui développe des outils collaboratifs professionnels, a révélé que 91% des employés utilisent des appareils qui leur appartiennent, tandis que 43% utilisent des services de cloud personnels dans le même but. En outre, l’étude a révélé que 60% des salariés d’entreprise utilisent des disques durs externes et 46% des clés USB.

« Les technologies existantes qui ont été conçues pour maintenir les informations relatives à une organisation en mode interne sont considérées comme trop complexes et les employés se tournent de plus en plus vers des outils qui leurs permettent un accès facile à ce dont ils ont besoin », a déclaré Alastair Mitchell, le PDG de Huddle. « Cela a abouti à l’utilisation de services de cloud gratuits, de disques durs externes, de smartphones et de clés USB qui sont normalement réservés à un usage personnel. Résultat, les données des entreprises sont fragmentées en un puzzle géant et indiscipliné », a t-il ajouté.

L’étude a également révélé que plus de la moitié des employés (56%) souhaitent être en mesure de travailler de n’importe où, et que 52% veulent pouvoir accéder à tous leurs documents de travail en un seul endroit.

Ces statistiques montrent la tendance à la hausse du BYOD (« Bring Your Own Device », ou « Apportez vos appareils personnels » en français), qui semble être adoptée plus rapidement en Europe qu’aux États-Unis, malgré le fait qu’elle rende moins claire la frontière entre la vie professionnelle et privée. Les statistiques révèlent ainsi les risques qu’encourent les entreprises : non seulement les données sensibles sont plus susceptibles d’être piratées, elles peuvent également être perdues, entraînant d’énormes préjudices. L’étude démontre l’importance de la mise en place de systèmes de gestion sécurisés. Une entreprise spécialisée comme Iron Mountain conserve vos documents et peut apporter la meilleure réponse à l’éparpillement des informations confidentielles qui garantissent une longue vie à une société.