Les stratégies pour devenir riche et heureux (1/2)

Libérez le pouvoir des objectifs

Les rêves ont un grand pouvoir et l’on s’est tous fixé des objectifs précis dans nos vies. Que ce soit le besoin de reconnaissance, l’envie de gagner ou la volonté de protéger et chérir ses proches nous avons tous nos raisons à vouloir atteindre la richesse. Cependant, chacun a sa vision de la richesse, définie selon nos propres buts.

Comment libérer le pouvoir de ces objectifs ? En les fixant de manière précise. Réfléchissez à ce que vous voulez, à court comme à long terme. Qui voulez-être ? Que voulez-vous avoir ?

Ecrivez sur une feuille ou un cahier tous vos objectifs et rêves secrets. Ecrivez-les de manière précise et détaillée afin de les connaitre réellement. Et en temps utile, quand vous aurez à agir pour les atteindre, l’image mentale que vous vous serez construite sera votre plus grand moteur pour réussir.

Cherchez la connaissance

Il faut toujours chercher à apprendre et apprendre toujours plus. Vous pouvez apprendre de vous-même d’une part et des autres d’autre part.

Prenez un temps privilégié dans votre journée ou semaine pour réfléchir à ce que vous avez vécu : ce que vous avez aimé ou non, et pourquoi, ce que vous avez réussi ou échoué, et pourquoi, ce que vous aimeriez faire, pourquoi et comment.

Chercher à apprendre des autres vous permettra de profiter de leurs expériences et ainsi gagner beaucoup de temps. Jim Rohn met l’accent sur l’importance de lire énormément.

« Tu n’as pas à essayer de lire tous ces livres en un coup. Essaie de lire deux livres par semaine. Et si cela te semble beaucoup, choisis deux livres fins pour commencer. Fais le pendant dix ans et tu te retrouveras à avoir lu plus de mille livres ! Penses-tu qu’acquérir la connaissance de mille livres influencera ta vie dans beaucoup de dimensions ? Bien sûr que oui ! »

Apprenez à changer

« Your life will change only when you change. »

Il est impossible de créer plus de temps pour atteindre nos objectifs. Mais il est possible de créer plus de valeur à travers ce que l’on fait.

Pour cela il faut éviter :

1) la procrastination : Que vas-tu faire aujourd’hui pour changer ?

2) les plaintes : Quand on se plaint des forces extérieures, on n’affronte plus ses propres faiblesses ou manquements.

3) les excuses : Les millions d’excuses que l’on peut s’inventer ne font que nous éloigner de nos responsabilités.

Il faut par contre se développer sur les plans :

1) spirituel : Des valeurs éthiques et morales sont un fondement solide pour la recherche de la richesse et du bonheur.

2) physique : Hygiène, sport et nutrition permettent de garder un corps sain.

3) mental : Dans un monde où le changement et les découvertes ont mainmise , il faut être capable d’apprendre et comprendre toujours plus.

Contrôlez vos finances

La manière dont vous gérez votre argent en dit long sur votre capacité à devenir riche et heureux. Une fois vos revenues empochés, qu’en faites vous ? L’auteur vous propose la règle des 70/30 pour ne pas dilapider votre argent.

La règle des 70/30 consiste à répartir vos revenues de telle manière :

– 10% en investissements. Faite fructifier votre argent ! Nous aborderons plus amplement les possibilités qui vous sont offertes tout au long du blog.

– 10% en charité et donation. Le montant sera propre à chacun bien sûr, cependant donner un peu de ce qu’on a reçu permet d’aider les autres et de se sentir utile à la société.

– 10% en économie. Consistituez-vous un fond de réserve pour les mois plus difficiles.

– 70% en consommation. Nourriture, vêtements, transports et loisirs (sorties, voyages, livres, etc). Ce qui est intéressant ici est l’importance d’allouer la part de vos revenues pour la consommation en dernier. Trop souvent les gens dépensent leur salaire en achat divers en ce disant qu’ils économiseront ce qu’il leur reste, après. Et que reste-t-il ? RIEN ! Difficile de s’enrichir de cette manière.

Notons que cette base de 100 représente vos revenues après avoir payer vos impôts et taxes. Même si cela ne fait pas forcément plaisir, il faut contribuer au bien-être de la société. Le must étant d’apprendre à le faire avec plaisir.