Interview : Etudiant en médecine et créateur d’application

Aujourd’hui on a le plaisir d’accueillir Geoffrey, un ami de longue date. Avec son équipe ils ont créé une application pour réussir sa première année de médecine.

Bonjour Geoffrey, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Geoffrey, j’ai 24 ans et je suis étudiant en 4ème année de médecine à Strasbourg. Je suis aussi un Master 1 de physiopathologie cellulaire et moléculaire

Tu es l’un des créateurs de l’application PACES. Quel est son concept ?

L’application PACES c’est une série de QCMs issus d’annales d’examens de première année de médecine. Les séries de QCMS sont classées selon leur matière avec un corrigé et une explication pour chaque question. Selon leurs résultats, les utilisateurs ont aussi accès à des statistiques individuelles et un classement par académie.

Comment t’est venue cette idée d’application ?

Après mon passage en deuxième année de médecine, j’ai réalisé la difficulté qu’avait un étudiant en première année pour accéder à des questions type examen et leur corrigé. Si on rajoute la perte de temps de révision dans les transports en commun, il est difficile de préparer ce concours efficacement. Afin de remédier à ces deux inconvénients, j’ai proposé à un ami d’en faire une application iPhone.

Justement, dis nous en un peu plus sur ton équipe..

Mon premier partenaire s’appelle Lionel Buchelé. Il a 24 ans et est étudiant en école d’ingénieur. Avec Thibaut Bandelier (26 ans infographiste), ils se sont occupé du côté front office de l’application. Florian Humblot s’est occupé d’intégrer le back office (serveur web, cryptage des donnée, etc).

Quelle a été la plus grande difficulté que vous rencontrée ?

La plus grande difficulté a été de gérer le temps de travail sur l’application. On ne voulait pas délaisser nos études qui sont elles aussi assez chronophages. Sinon je dirais l’apprentissage de la technologie par la création d’une application client-serveur et la mise en place d’un service utilisable même avec internet déconnecté.

Quand avez-vous lancé l’application et quels sont les premiers résultats ?

Nous avons lancé l’application au cours du mois de décembre 2012 sans en faire une réelle publicité. Nous sommes aujourd’hui à 1500 téléchargements, avec 20% de téléchargements payants.

Quelle est la prochaine étape ?

Nous allons finir l’application sur la plate-forme Androïd. Nous allons mettre en place des questions illustrées et une catégorie «question-réponse » dynamique où les utilisateurs pourront se poser des questions entre eux et donc s’entraider. On veut aussi développer l’aspect social de l’application. Par exemple les utilisateurs pourront comparer leurs résultats entre amis.
Et enfin… faire de la publicité !

Un dernier conseil concernant la création d’application smartphone ?

Même si les premiers projets ne sont pas rentables, capitalisez sur le long terme. En créant dès le départ des bases solides vous pourrez les réutiliser dans les projets futurs. Merci Geoffrey de nous avoir partagé ton expérience.