Faire du business au Brésil : Communication, protocole et body language

Dans le cadre du guide pour entreprendre au Brésil, cet article vous livre quelques astuces pour mieux communiquer avec vos partenaires locaux.

Communiquer

Dans le monde des affaires, les Brésiliens sont ouverts à tous les sujets de discussions si l’on excepte la vie privée et familiale.
Les Brésiliens considère les particularités de chaque situation plutôt que de se fier à des règles universelles.
En terme de négociation les sentiments ont un rôle déterminant pour prendre une décision.

Protocole

Lors d’une première rencontre la poignée de main doit être enthousiaste et durer plusieurs secondes. Les femmes se font le plus souvent la bise (deux pour les femmes mariées et trois pour les célibataires). La politesse veut que l’on salut toutes les personnes présentes dans le groupe, en arrivant comme en repartant.

On utilise les termes Senhor pour les hommes et Senhora pour les femmes. Les titres comme docteur ou professeur sont eux aussi utilisés le cas échéant.

Au premier rendez-vous il n’est pas requis d’apporter un cadeau : préférez offrir un repas à votre futur partenaire pour découvrir ses goûts. Pour le cadeau en lui-même, les Brésiliens sont friands de gadgets électroniques, produits multimédia et stylos de marque. Si vous êtes invité à la maison optez pour de l’alcool raffiné pour les parents et des cadeaux de votre pays/ville pour les enfants.

En ce qui concerne l’habillement n’oubliez pas le climat tropical du Brésil. Des habits de fibres naturelles seront le plus adapté. Pour les femmes il est préférable de s’habiller de manière plutôt classique. Les jeans quant à eux sont réservés aux jeunes.

Body language

Les Brésiliens sont très tactiles : ils peuvent garder un contact physique avec vous en touchant votre bras, main ou épaule tout au long d’une conversation. Ne soyez pas effrayé par cette proximité.

La paume de la main vers le sol, bougez les doigts vers vous pour dire « Viens ici ».

Mettre les doigts sont le menton signifie « Je ne sais pas » ou « Je ne connais pas la réponse ».