6 étapes pour un business socialement responsable

Lorsque l’on monte son business, il est important de prendre en compte les enjeux sociaux du pays ou de la région où l’on se trouve et prendre ses responsabilités. Voici les 6 points à suivre pour mener une stratégie responsable.

Etape 1 : Connaitre son environnement

Avant de se lancer, un entrepreneur étudie toujours l’environnement économique où il veut s’engager et il passe donc du temps à analyser son secteur d’activité (les potentiels dangers opportunités, la compétition, etc). C’est à ce moment qu’il est nécessaire d’analyser aussi l’environnement social où l’on souhaite s’implanter. Avant d’implanter son entreprise à l’étranger, il faut connaitre les enjeux du pays en question avec lesquels il faudra traiter. Sinon, ce sera la retraite anticipée. En menant ces recherches en même temps, on économise ainsi temps et argent.

Etape 2 : Adapter sa mission et vision

Lorsque l’on crée une entreprise, il faut aussi la définir : « Qui sommes-nous et où voulons-nous aller ? » C’est ce que l’on appelle la mission et la vision de l’entreprise. Des valeurs sont nécessaires à la définition des objectifs de l’entreprise. Voilà pourquoi la vision en question doit être en adéquation avec la situation sociale des différents interlocuteurs (employés, partenaires, consommateurs). Communiquer sur ses valeurs peut être un avantage marketing mais aussi un moyen de se rappeler les choix faits à la création du business. Ceci est valable tant pour les multinationales que les auto-entrepreneurs.

Etape 3 : Prendre des engagements concrets

Les mots ont un certain poids mais les actes sont d’autant plus efficaces. L’engagement ne doit pas rester théorique (comme une simple charte consultable sur un site officiel) mais doit aussi être traduit en décisions pratiques. Ces décisions peuvent être internes (des pratiques quotidiennes au sein de l’entreprise qui modifient sa culture) et/ou externes (supporter une association caritative, créer une fondation, signer une charte, décrocher des labels)

Etape 4 : Se lier à des partenaires sérieux

La synergie est une phénomène à prendre en compte. Elle permet d’utiliser plus efficacement les ressources investies et est aussi un source de motivation à continuer pour les différents acteurs impliqués. Signer un accord ou une charte avec ses partenaires et s’engager ensemble permet par ailleurs de créer des liens plus forts.

Etape 5 : Evaluer le résultat de ses actions

Sans évaluation concrète, il est impossible de mesurer l’impact de ses actions. Il faut mener des études, internes ou externes selon les situations. Comment les employés ou partenaires perçoivent les décisions faites pour encourager le développement durable ? Est ce que cette association que l’on supporte est assez sérieuse et effective dans son travail ? Comment peut-on améliorer les choses ?

Etape 6 : Ne jamais se contenter du succès

Il est important de recommencer l’intégralité de ce processus régulièrement. Même si les résultats sont indéniables, la société évolue constamment et aura toujours de nouveau besoins. Voilà pourquoi il faut être proactif (ou du moins suffisamment réactif) pour rester cohérent avec sa vision et ses objectifs.